Donner du sens aux rituels

 

Dans chaque stage ou atelier, des rituels sont proposés, avec beaucoup de créativité parce que la vie elle-même est créative pour continuer d’évoluer ; voici en quelques lignes notre vision.

 

Comme l’arc en ciel où les couleurs se fondent l’une dans la suivante et offre ce spectre de couleur enchanteur, notre corps est une succession de champs vibratoires. La partie visible et palpable est notre corps physique, le plus dense de tous nos corps, de ce fait le plus lent à réagir. S’ensuivent les autres champs invisibles à l’œil et impalpables à priori, dont les fonctions participent à cette intelligence vitale qui permet que notre âme évolue dans une vie terrestre.

C’est bien sur très très très résumé…

Toute notre évolution passe par des étapes de prises de conscience, de transformations, de nettoyage, de nouveaux choix etc… Dans nos corps subtils, ces changements se font au rythme de notre conscience, au gré des aides visibles et invisibles, abruptement parfois, ou avec l’élan vers ces transformations d’un véritable choix de changer.

Mais le plus difficile reste à mettre en œuvre ces évolutions de nos corps subtils dans la matière dense, le corps physique, les gestes de chaque jour, les relations à l’autre ou à une structure humaine… la vie quotidienne ! Ce qu’on nomme l’intégration.

On peut transformer tout ce qu’on veut/peut dans le subtil ou l’invisible, si ça ne s’intègre pas, rien ne changera vraiment, les fonctionnements persistent et les habitudes reprennent vite le dessus…

 

Dans notre concept d’accompagnement chamanique, que ce soit en soin individuel ou en travail de groupe, les transformations sont validées quand le corps physique a compris ce changement et le met en place dans le quotidien. Ce n’est pas toujours facile pour la matière dense de comprendre les transformations très subtiles si puissantes soient elles ! Et après les avoir comprises, éliminer les notions de danger que procurent ces changements, de peur viscérale parfois, est une longue négociation de soi avec soi …

 

Et c’est là qu’interviennent les rituels, pour que le corps comprenne, accepte et transforme. Ils créent un pont entre le sacré et le concret qui permet aux changements d’arriver au bout de leur cheminement jusqu’à notre vie de chaque instant.

 

Ces rituels vont aller toucher cette peur de changer du corps matière, mais réveillent aussi le corps « sentir » voir « re-sentir » qui lui perçoit clairement et peut comprendre les soutiens présents, les forces en œuvre et les potentiels qui s’ouvrent.

Cette compréhension ne passe bien évidement pas par le cerveau mental mais par toutes les cellules du corps, tous les flux hormonaux, les flux vitaux, là le corps matière peut ressentir et assimiler.

 

Ces rituels sont soutenus par de grands esprits, de grandes forces de la nature et de l’univers, des soutiens immuables et bienveillants, comme l’eau, le feu, la terre, la lune et bien d’autres… mais aussi les sons, l’enchantement et la magie de la nature ! La nuit offre un moment très propice à certains rituels, permettant de perdre les repères visuels et d’être uniquement dans le « ressentir ».

 

La créativité œuvre aussi pour ce ressentir dans un lâcher prise des fonctionnements mentaux et sociaux ; modeler de l’argile, orner son tambour ou son bâton, tisser des fils ou des lianes, créer une coiffe, un totem ou un autel, autant d’objets qui émergeront dans la matière pour accompagner l’acceptation et l’intégration des transformations et changements en cours.

 

Voici notre vision de l’accompagnement proposé dans nos stages, ateliers ou cercles chamaniques, dans la profondeur mais aussi dans la joie, les chants et les rires !

Formulaire de contact : ici

© 2018 Chamanisme de Coeur. Proudly created with Wix.com